Jour 1 - La grande envolée

Et c’est parti pour cette première équipe nationale pour Vincent et moi! Nous partons du stade olympique vers 13h30 avec Dominique, le papa de Vincent! Comme d'habitude, nous avons toujours beaucoup de plaisir tous ensemble.

Dès notre arrivée à l’aéroport, on croise Michel Bérubé, notre coloré directeur performance de la Fédération de Natation du Québec et par conséquent, mon collègue entraîneur pour cette équipe. Je suis extrêmement content de passer la prochaine semaine avec lui. D'abord parce qu'il a toujours des histoires ahurissantes à compter et accessoirement, en raison de sa riche expérience en équipe nationale et en eau libre.

Comme de fait, nous n’avons pas encore déposé nos bagages aux comptoirs d’Air Canada que déjà, il nous rencontre quand Gilles Potvin à réanimer – un mort entre Kelowna et Winnipeg tout juste avant de prendre un char et conduire Toronto-Montréal de nuit après avoir raté leur connexion, le tout, pendant que notre cher Liam dormait sur la banquette arrière. Bref, le voyage s’annonce tout sauf ennuyant!

Premier constat de cette première équipe nationale : voyager avec Natation Canada, c’est big.

Comme Vincent dit, nous sommes habitués aux avions décrépits de West Jet et Jazz-truc-chose. Pas ici. Trois rangées, des tivi, du beau monde, on est en route vers Toronto pour rejoindre le reste de l’équipe. Contrairement au jeune, je n’ai pas le temps de regarder les « beaux malaises » de Martin Matte, devant terminer en hâte la planification des entraînements pour la gang qui reste à Montréal. C’est beau les Pays-Bas et les équipes nationales, mais j’ai quelques bons guerriers à la maison qui ont leurs yeux rivés sur les Jeux du Québec ou les nationaux. Un bon programme de natation.


18h30 sonne, nous arrivons à Toronto

Suivant les ordres de Natation Canada, nous portons tous notre chandail rouge avec écrit bien gros « TEAM CANADA ÉQUIPE ».

Impossible de nous manquer.

Plusieurs personnes nous souhaitent bonne chance, pensant probablement que nous allons à Rio – c’est cool. La réponse officielle est que nous nous préparons pour Tokyo 2020 mais honnêtement, des fois, on dire « ouais merci » et on fake d’être olympien. Ça, c’est encore plus cool.

Aussitôt arrivé à Toronto, Michel, Vincent et moi rencontrons Vanessa (dont j’ai appris 12 heures plus tard qu’elle était la médecin de l’équipe) et Victoria Mock, nageuse de Victoria. Dans le même souffle, nous croisons Nathan, le massothérapeute de l’INS colombien-britannique. Un chic type qui parle très bien français! En nous rendant à notre gate, j’en profite pour envoyer les entraînements du mardi à ma remplaçante Catherine Langelier… Je vais pouvoir écouter Batman Vs Superman dans le prochain vol… yes! Au moment où je pèse send, on croise le reste de l’équipe, dont Édouard et David qui ont des étoiles dans les yeux à être sur l’équipe nationale. Je les comprends. Les filles sont aussi super excités et très souriantes, particulièrement Lauren Teghtsoonian de Winnipeg, un petite rousse qui me fait penser à Marie-Philippe par son sourire contagieux. Tout va bien.

Après les bonjours usuels à tout le monde, Vicky notre gérante nous fait signé les milles-et-une-feuille de bonne conduite et nous remets de l’argent pour souper…. Huh what… 40$ pour souper… mais il y a un souper dans l’avion… direction je vais m’acheter un cousin pour la tête pour dormir, le super confortable à 39.99$! Merci Natation Canada!

Ok, après avoir remercié  au moins 12 fois coach Ken McKinnon, l’entraîneur national junior, envoyer 33 courriels en 2 minutes et manger une barre Vector, on embarque dans l’avion.

Deuxième constat de la journée, ils sont wise à Natation Canada, tous les membres de l’équipe sont sur des sièges d’allée, ce qui nous permet de nous délier facilement les jambes pendant ce vol de 7h30.

Parlant de ce vol, entre planification de la semaine pour les amis de Montréal, exécrable film de Zach Snyder et super dodo dans mon nouveau coussin, c’est notre arrivée à Amsterdam et le début de la 2e journée.

#Hoorn2016 #WorldjuniorOW #NatationCanada