Un premier plongeon pour la paranatation

De l'action sous le soleil!

Du 24 au 26 novembre dernier, une poignée de para-nageurs du club, accompagné de l’entraineur Jérémy Bruggeman, ont chassé la grisaille de novembre pour se rendre jusqu’à Miami dans le cadre de la première compétition CAN-AM de paranatation.

Bien que très tôt dans la saison, cette compétition était un premier jalon dans la longue quête vers les jeux paralympiques de Tokyo qui auront lieu en 2020. Pour notre Olympien Benoît Huot, c’était une première compétition depuis sa médaille de bronze à Rio en septembre dernier. Pour Sarah Girard, membre de l’équipe nationale, Stéphanie Ducas et Valérie Drapeau, toutes deux de l’équipe provinciale, c’était une bonne mesure d’évaluation des performances et du plan d’entrainement saisonnier. À ce propos, l’entraineur Bruggeman note que malgré une certaine inconstance dans les performances de ses nageurs, il considère être dans la bonne voie. S'entrainant sous les ordres de Mike Thompson au Programme d’Entrainement intensif de Paranatation du Québec (PEIPN-Q), Jean-Michel Lavallières et James Leroux - également deux Olympiens - étaient présents en Floride.

Rappelons qu’au mois d’août prochain se tiendra conjointement le championnat national senior et de paranation au centre sportif du Parc olympique. Cette compétition sera organisée par notre club!

Un pas dans la bonne direction

Constamment à l’affût de nouvelles opportunités, le club Neptune Natation s’est adjoint des services de l’entraineur de paranatation de longue date en Claude Picard il y a quelques semaines. Dans sa foulée, une dizaine de paranageurs sont venus gonfler nos rangs. Incluant les nageurs affiliés que nous supportons et qui s’entrainent au PEIPN-Q, notre club compte près d’une vingtaine de nageurs paralympiques. Dès lors, nous nous posons en leader de la paranation au Canada.

Si vous voulez plus d'informations concernant notre programme de paranatation, écrivez-nous!