Festival par équipe section 2 - pour une dernière fois!

La fin de semaine du 28 avril au 1er mai restera gravé dans la mémoire collective comme le moment où Neptune Natation est devenu un club d’élite. En remportant le championnat de section 2 – son quatrième titre en 5 ans, le Club Laurento-montréalais accède au finest-seven; à la Première Division des clubs québécois. Voici notre expérience en trois temps.


La préparation

Depuis le retour de la relâche, les nageurs participants au festival par équipe se sont entraînés tous ensemble à trois reprises. À ces occasions, ils ont pratiqué leurs échanges de relais, leur danse et cri d’équipe tout en solidifiant les liens nécessaires à une victoire d’équipe. En parallèle, les entraîneurs ont passé d’innombrables heures à analyser toutes les combinaisons possibles et inimaginables afin de maximiser les chances de victoire. À propos de cet exercice statistique, donnons une grande, très grande partie du crédit à coach John qui avait des airs d’Alan Turing par moment!

Entraînement commun au stade

La compétition

Édouard, Zyad et coach Marc-André

Édouard, Zyad et coach Marc-André

C’est le cœur léger et la tête pleine de rêves que les 86 guerriers neptunois, les cinq entraîneurs, les deux parents accompagnateurs, les deux membres de l’équipe administrative ainsi que notre cinquantaine de parents vêtus de leur chandail de partisans ont abordé ce festival si précieux à nos yeux. Dès les premiers coups de bras du 200m papillon vendredi matin, nous savions la victoire à notre portée.

En effet, après une cette première journée triomphante - nous avions alors quelques deux cents points d’avance sur notre plus proche rival, le Rouge et Or de l’Université Laval, nous avons connu une baisse de régime de la compétition le samedi soir. Quelques batailles perdues, des disqualifications individuelles, un de nos guerriers qui quittent en ambulance (quelques secondes après avoir remporté une deuxième médaille d'or, doit-on souligner)... Il n'en fallait pas plus pour que Coach Alex nous fasse un speech des plus inspirants contenant quelques perles. Essentiellement, son message ce résuma à : « Dream the dream ».

Il n'en fallait pas plus.

13106590_10156904227725055_2032884920_o.jpg

La Célébration

Inspirés par le discours du Coach, nous avons remporté la guerre des tranchées lors des finales de la troisième et dernière journée en plus de préparer la relève en donnant l’opportunité à plusieurs de nager leur premier relais dans une compétition de ce calibre. Sous l’acclamation de notre horde de partisans, nous avons crié, chanté, dansé et même sauté à l’eau après l’obtention de la bannière tant convoitée. Nul besoin de dire que la pizza et la crème glacée avaient un goût particulièrement bon!

Toute cette belle aventure n’aurait été possible sans la présence de nos valeureux adversaires qui se sont donnés corps et âme durant de ces trois journées. Félicitations donc au Rouge et Or de l’Université Laval, au Club de Natation Sherbrooke, aux Bluefins de Beaconsfield, aux Riverains de Lévis, au Club Aquatique de Cote-Saint-Luc et finalement, à nos formidables hôtes, les Mégophias de Trois-Rivières. C’était un réel honneur de nager à votre côté.

Terminons en remerciant Nathalie Lavaute et Éric Fullum, nos deux parents-accompagnateurs qui, nous ne savons pas encore comment, ont nourri à eux seuls les 86 nageurs et 9 entraîneurs (Masha ainsi que la double ration des gars ;). Ils étaient aidés par notre formidable gérante d’équipe Maude St-Jean ainsi que nos nageuses d’expérience en Audréanne, Léa et Emma!

En espérant compter sur votre présence l’an prochain à l’attaque de la division 1 !

Entre-temps, nous vous invitons à jeter un coup d’œil aux photos via le site de Megophias… ou encore mieux, à contribuer aux succès de Neptune Natation via notre Nage-O-Thon annuel !