Aujourd'hui, nous vous présentons Stéphanie Ducas, cette jeune paranageuse qui en sera à sa première expérience aux Essais Olympiques!


Après les présentations usuelles, coach John McLeod rentre dans le vif du sujet :

- Stéphanie Ducas, 19 ans, s'entraîne 6 fois par semaine et compétition dans la classe S10SB9SM10.

Dans la quoi!?

Comme Stéphanie nous l'explique, afin d'être équitable pour tous, les paranageurs sont divisés en différentes classes en fonction de leur handicap. Pour le crawl, le dos et le papillon ("S") ainsi que le combiné des quatre nageurs ("SM"), les classes vont de 1 à 10. Pour la brasse ("SB"), c'est de 1 à 9. Plus la classe est basse, plus le handicap est lourd. Ajoutons également que les classes 11 à 13 sont réservées pour les handicaps visuels.

En terme d'objectif, Stéphanie se rend réellement à Toronto pour gagner de l'expérience et observer ses coéquipiers de l'équipe nationale, Benoît Huot et Jean-Michel Lavallières, tout comme affronter la meilleure au monde dans sa classe, Aurélie Rivard. Tout de même dit-elle, elle vise les finales!

Coach John aborde un point très important... comment fait-on pour concilier sport de haut niveau et étude collégiale. Selon notre paranageuse nationale, il s'agit d'être bien organisé et de trimbaler ses grimoires avec soi partout où on va... un peu de lecture par-ci par-là en compétition pour ne pas trop prendre de retard, tel semble être la clé de son succès!

Et dans son temps libre, que fait-elle la belle Stéphanie? Être avec des amis, allez au cinéma et bien sûr, regarder friends sur Netflix!

Bonne chance, Stéphanie, le club te soutient sans ménagement dans ta quête sportive!