En vedette ici, Vincent Laperle, ce jeune travaillant qui s'établit chaque jour comme la relève du Québec un peu dans tous les styles de nage!


Après un Ominum Canadien de l'Est où le nageur du programme Sport-études de Montréal Vincent Laperle a brillé de tous ses feux, le voilà qu'il prend quelques minutes après son entraînement pour faire le point sur ses performances et sur ce qui l'attends en cette année olympique. C'est un jeune homme disponible, bien articulé et surtout, un modèle pour ses jeunes coéquipiers que nous vous présentons aujourd'hui.

 

En obtenant son laissez-passer pour les essais olympiques au 1500m libre lors de sa dernière course de la saison passée, Vincent - ou Vince pour les intimes -  s’est littéralement drapé d’une armure de confiance en abordant cette année olympique. Ses plus récents succès sont le fruit d’un travail de longue date. Comme le souligne coach Marc-André durant l’entrevue, Vincent était loin de tout gagné lorsqu’il compétitionnait chez les groupes d’âge. Faire des finales était souvent l’objectif; gagné des médailles, tout un accomplissement! C’est par sa persévérance, son ardeur au travail et son air décontracté qu’il fait depuis quelque temps sa place au sommet des meilleurs nageurs québécois et canadiens.

Depuis son entrée au Cégep, cet athlète versatile a un horaire scolaire allégé (il étale son diplôme préuniversitaire en sciences nature sur trois ans plutôt que deux) au profit de deux séances d’entraînement aquatiques additionnelles les mardi et jeudi de 8h à 10h. En plus des deux séances matinales de musculation supervisée par Joé Mainville-Tessier d’Actiforme, il ajoute6 autres séances aquatiques. De quoi avoir les mains palmées!

Aux essais olympiques 2016, Vincent s’alignera pour le 1500m libre, le 100m dos ainsi que les deux épreuves de QNI (200m et 400m). Parions qu’il voudra ajouter le 200m dos et le 200m crawl à son programme dès ce week-end, à l'occasion du championnat provincial junior! Participants à ses premières sélections nationales, les attentes sont modestes, mais les yeux flirtent déjà avec 2020.

En terminant, n’essayez pas de lui envoyer des tweets ou de le suivre sur Instagram… Vincent est beaucoup plus du type contact humain que réseaux sociaux! Il ne dit jamais non à une photo ou une bonne discussion par contre!

Bonne chance le jeune, tout le club est derrière toi!

Pour vous procurez des billets et assister à l’événement, suivez le lien ici-bas!